Anne Cappagli
Kinésiologue et Maître Reiki à Lyon 7

Principes et déontologie de l'accompagnement holistique
Kinésiologie et Reiki à Lyon 7 - Guillotière

Anne Cappagli capagli capali kinésiologue reiki lyon 7 guillotiere

Les pratiques "hors cadre réglementé", comme leur nom l'indique, ne sont pas régulées ou administrées par l'état. Ainsi, les formations et écoles délivrent des certificats et non pas des diplômes (que seuls les ministères peuvent éditer). Toutefois, il est possible de faire la différence d'un praticien à l'autre, cet article vous aide à détecter les pratiques abusives, que votre démarche soit celle d'un développement personnel ou d'un parcours de formation.

 

Charlatan !

Il n'existe pas d'équivalent à "l'ordre des médecins" (chargé de définir qui est effectivement médecin et qui ne l'est pas), pour les pratiques holistiques, les médecines douces ou les médecines parallèles.
Il existe la Mission Interministérielle de Vigilance et de Lutte contre les Dérives Sectaires (MIVILUDES) qui établit une liste des pratiques sectaires ou dangereuses. Toutefois, il s'agit bien d'une liste de pratiques et non de praticiens. Aussi, certaines pratiques non répertoriées peuvent être portées par des "charlatans", et inversement, des pratiques répertoriées comme sectaires peuvent être mises en oeuvre dans une grande déontologie, et dans le respect du consultant et de ses croyances.

 

Comment choisir un thérapeute ? Comment repérer des pratiques déviantes ?

Le choix d'un thérapeute est le choix d'un binôme avec qui on souhaite travailler. Bien au-delà de la techinque proposée, il s'agit de trouver un partenaire, quelqu'un avec qui on se sent en confiance, à l'aise pour aborder les questions qui nous préoccupent, pour tomber les masques.

Aussi, il est très important de vous autoriser à "tester" un thérapeute, à vivre une séance et peut-être une seule, quand bien même (et surtout) si le praticien vous encourage (trop) vivement à reprendre un rdv à la fin de la séance.

Autre principe à appliquer systématiquement : seul le prescripteur d'un traitement peut décider de son arrêt ou de la modification de sa posologie. Les médecines douces, les médecines parallèles sont bien complémentaires aux traitements allopathiques traditionnels. Il n'existe pas d'interraction négative entre les soins, et chaque praticien maîtrise son propre domaine. Un Kinésiologue ou un maître Reiki ne sait pas lire une radio, interpréter les résultats d'une analyse de sang... Il est donc important de maintenir un suivi avec vos prescripteurs.

Autorisez-vous toutes les questions ! Demandez des explications sur les gestes pratiqués, sur le parcours de formation de votre thérapeute... Par principe et dans une volonté d'autonomisation, le praticien doit vous donner les éléments de compréhension nécessaires à la prise de décision, aux choix qui sont les vôtres.

 

Kinésiologie, Reiki et secret professionnel

Quelque soit la pratique et la technique utilisée, le thérapeute se soumet au secret professionnel. Rien de ce qui est dit ou vécu au cours d'une séance ne doit être évoqué en dehors de ce temps. Le fait même de participer à une séance vous appartient, vous êtes le seul à pouvoir (éventuellement) en parler.

 

Code de déontologie des Kinésiologues

Le Syndicat National des Kinésiologues (SNK) est chargé de répertorier les kinésiologues, en s'assurant qu'ils ont bien suivi les parcours de formation initiaux, et qu'ils suivent régulièrement de nouvelles formations et participent à des séances d'analyses de la pratique.
D'autre part, il a également établi un code de déontologie, auquel sont soumis ses adhérents.